• Langue Fr
  • Langue En
  • Langue Es

Naïve maison d'artistes

The Art of Dreaming

Jacques Schwarz-Bart quartet - Jacques Schwarz-Bart quartet

Jazz - 01/03/2012 - Code ean 3760051123246 - ref DJ 64006

écouter l'album
  1. 1.  Blues Jonjon
  2. 2.  It's pain
  3. 3.  Peyolt
  4. 4.  Moods
  5. 5.  Now
  6. 6.  Lullaby from Atlantis
  7. 7.  Massassoit
  8. 7.  Dlo pann
  9. 9.  Emile
  10. 10.  Voir

1-BLUE JONJON J.S.BART 2-IT'S PAIN J.S BART 3-PEYOTL B.TROTIGNON 4-MOODS B. TROTIGNON 5-NOW T. BRAMERIE 6- LULLABY FROM ATLANTIS J.S.BART 7-MASSASSOIT J.S. BART 8-DLO PANN...

1-BLUE JONJON J.S.BART 2-IT'S PAIN J.S BART 3-PEYOTL B.TROTIGNON 4-MOODS B. TROTIGNON 5-NOW T. BRAMERIE 6- LULLABY FROM ATLANTIS J.S.BART 7-MASSASSOIT J.S. BART 8-DLO PANN T. BRAMERIE 9-EMILE T.BRAMERIE 10-VOIRB.TROTIGNON TENOR SAXOPHONE: JACQUES SCHWARZ-BART ACOUSTIC PIANO: BAPTISTE TROTIGNON ACOUSTIC BASS: THOMAS BRAMERIE DRUM: HANS VAN OOSTERHOUT Selon Carlos Castaneda, les sorciers Toltèques développaient l'art de rester éveillés dans leur rêves, afin de voyager dans des mondes parallèles, de mieux percevoir le monde humain. En lisant son livre intitulés The Art of Dreaming, j'ai immédiatement dréssé un parallèle avec l'effort du musicien, qui consiste non pas à se réveiller dans le rêve, mais à rêver éveillé...Partager ce rêve avec les autres musiciens et les auditeurs. Trouver le rêve en état d'éveil est devenu une quête musicale pour moi. Mais les résultats sont souvent venus par à-coups, comme des bulles qui naissent et disparaissent. La première expérience fluide et constante se produisit avec le quartet présent sur cet album. J'avais l'impression que nous voyagions sur scène, que nous partagions un seul et même rêve. J'ai donc voulu enregistrer un album qui reflète cette expérience. L'esprit du rêve collectif nous a permis de dépasser l'univers très impersonnel et ascétique du studio d'enregistrement, pour jouer comme si nous étions devant notre public. Le résultat est organique, contrasté et souvent orgasmique, comme je l'avais rêvé! Jacques Schwarz-Bart
lire la suite