• Langue Fr
  • Langue En
  • Langue Es

Naïve maison d'artistes

Rinaldo Alessandrini

Rinaldo Alessandrini

Classique - Chef d'orchestre, clavecin

voir la fiche

Handel, opera arias and duets

Rinaldo Alessandrini - Rinaldo Alessandrini

Classique - 27/01/2009

écouter l'album
  1. 1.  Poro, re delle indie - ouverture
  2. 2.  Poro, re delle indie - duetto Cleofilde e Poro " Caro ! Dolce ! Amico amplesso
  3. 3.  Orlando - recitativo (III,8)
  4. 4.  Orlando - Duetto Angelica e Orlando " Finchè prendi ancora il sangue"
  5. 5.  Radamisto - Recitativo (II,13)
  6. 6.  Radamisto - Duetto Radamisto e Zenobia " Se teco vive il cor"
  7. 7.  Flavio, rei dei lomgobardi - recitativo (II,8)
  8. 8.  Flavio, re dei lomgobardi - Aria Emilia "Ma chi punir desio"
  9. 9.  Tamerlano - recitativo (II,8)
  10. 10.  Tamerlano - aria Andronico "Pui di una tigre altero"
  11. 11.  Tamerlano - Duetto Asteria e Andronico " Vivo in te"
  12. 12.  Ezio - recitativo (III,2)
    • 13.  Ezio - Aria Fulvia " Ah ! Non son io che parlo"
    • 14.  Rinaldo - recitativo (I,6)
    • 15.  Rinaldo - Duetto Almirena e Rinaldo " Scherzano sui tuo volto"
    • 16.  Alessandro - ouverture
    • 17.  Alessandro - recitativo (I,6)
    • 18.  Alessandro - Aria Lisaura " No piu soffrir non voglio"
    • 19.  Alessandro - recitativo (I,9)
    • 20.  Alessandro - Aria Alessandro " Da un breve riposo"
    • 21.  Amadigi di gaula - recitativo (II,5)
    • 22.  Amadigi di gaula - Aria DArdano "Penna Tiranna"
    • 23.  Ottone, re di germania - recitativo (III,9)
    • 24.  Ottone, re di germania - Duetto Teofane e Ottone " A teneri affeti"
  13. voir les 24 titres

L'année 2009 commémore le 250e anniversaire de la disparition d’Haendel. A cette occasion, l’un des premiers hommages sera rendu par trois interprètes de tout premier plan dont la carrière est intimement liée au compositeur baroque : la soprano Sandrine Piau, la contralto Sara Mingardo et le chef d’orchestre Rinaldo Alessandrini.

« Faisons-nous plaisir ! » fut le mot d’ordre lancé par ces trois complices. Avant d’envisager la composition du concert, la sélection et la mise en ordre des airs, les deux chanteuses avaient, avant tout, l’envie de chanter ensemble sous la direction de Rinaldo Alessandrini. Duos passionnés chantant l’amour ou la mort, plainte d’un amant malheureux ou serments d'amour éternel : les quarante-deux opéras de Haendel offrent une palette infinie d’états d’âme transcendés dans des airs souvent devenus célèbres. Une célébrité qui n'exclut pas l'originalité, ce que revendique Rinaldo Alessandrini : « Nous avons pris soin d’éviter les airs les plus connus et d’entretenir les contrastes de l'un à l’autre. » Sandrine Piau vient d’être nommée aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie : « Artiste Lyrique de l’année 2008 ».
lire la suite