• Langue Fr
  • Langue En
  • Langue Es

Naïve maison d'artistes

D'Helfer | Desprez

A Sei Voci - A Sei Voci

Classique - 27/10/2009 - Code ean 822186400098 - ref NC40009

D’Helfer Requiem Desprez Messe de l’homme armé CD 1 Charles d’Helfer (1664?-?) Requiem , messe de funérailles des ducs de...

D’Helfer Requiem Desprez Messe de l’homme armé CD 1 Charles d’Helfer (1664?-?) Requiem , messe de funérailles des ducs de Lorraine Reconstitution musicale des funérailles des ducs de Lorraine Charles III (1608) et Henri II A Sei Voci La Psalette de Lorraine Les Sacqueboutiers de Toulouse Bernard Fabre-Garrus CD 2 Josquin Desprez (1450-1521) Messes “ L’Homme armé” Missa ‘l’omme armé’ (sexti toni) Missa ‘ l’omme armé’ super voces musicales A Sei Voci Maîtrise des Pays de Loire Bernard Fabre-Garrus “Les funérailles d’un duc de Lorraine donnaient lieu en effet à de fastueuses cérémonies, qui ont marqué leur temps et rythmé la vie de la Lorraine toute entière. D’une durée de plus de deux mois, elles étaient surtout l’occasion pour la Maison de Lorraine de manifester sa puissance, aussi bien vis-à-vis des autres grandes cours européennes qu’à l’égard des Lorrains. Il nous a paru passionnant de reconstituer la messe de funérailles d’un duc de Lorraine, en tant qu’élément essentiel du patrimoine culturel et musical lorrain. La messe de funérailles de Charles III, qui s’est déroulée le 19 juillet 1608 à Nancy, fut la plus remarquable d’entre toutes. Le cérémonial a été consigné de façon précise par Claude de La Ruelle au travers d’un récit et de nombreuses gravures. Sur le plan musical, le descriptif du dispositif instrumental et vocal est parfaitement détaillé. En revanche, rien n’est dit des oeuvres exécutées ce jour-là. Nous avons donc dû reconstituer un programme plausible en choisissant des oeuvres de compositeurs contemporains actifs en Lorraine ou connus de Charles III, d’Henri II et de leur Chapelle. Les pièces qui sont exécutées sont la Missa pro defunctis de Charles d’Helfer, et, comme il était d’usage à l’époque, sont intégrés dans le déroulé liturgique de la messe plusieurs motets polyphoniques, du plain-chant, des pièces instrumentales et l’oraison funèbre de Charles III.” Bernard Fabre-Garrus and Emmanuel Gaillard (extrait du livret) “Lorsque Josquin Desprez, dans le dernier quart du XVe siècle, travaille en Italie comme cantori de capella aux côtés de Loyset Compère ou de Johannes Martini à Milan et Rome ou comme maistro della Cappella à la cour de Ferrare, il est en contact avec les plus brillantes chapelles du monde occidental. Leur répertoire est toujours enrichi, comme en témoignent les sources manuscrites, des oeuvres jugées fameuses et dignes de ces institutions musicales. Au fait des productions majeures ainsi que des oeuvres par lesquelles les compositeurs expriment leur science musicale, Josquin connaît inévitablement le timbre de « L’Homme armé » qui est, durant toute la période de la Renaissance, le prétexte et la contrainte pour écrire une messe déclinant ses très nombreuses facettes musicales. Il éprouvera lui aussi le besoin d’en composer deux pour illustrer tout ce que ce thème lui inspire.” Jacques Barbier (extrait du livret) COFFRET 2 CD + 1 LIVRE
lire la suite